Ordinateur portable à 100 dollars: 4,5 millions déjà commandés


 

Image d'artiste de l'ordinateur portable à 100 dollars [© AFP/MIT]

Quelque 4,5 millions de commandes ont déjà été passées pour l'ordinateur portable à 100 dollars, un projet du Massachusetts Institute of Technology (MIT) visant à combler la fracture numérique Nord-Sud, a indiqué l'un des concepteurs, Michalis Bletsas, dans un entretien dimanche au quotidien grec To Vima.


 

[AFP] -  Le lancement de ce projet en faveur des enfants des pays en voie de développement avait été annoncé en janvier dernier lors du sommet mondial de Davos par le dirigeant du Media-Lab du MIT, Nicholas Negroponte.

Selon M. Bletsas, collaborateur de M. Négroponte, les premiers modèles seront produits en 2006, tandis que la "production de masse pourra commencer en 2007".

"Plus de 150 pays ont témoigné de l'intérêt" pour ce projet, avec en tête le Brésil, "et nous avons déjà 4,5 millions de commandes", a affirmé à To Vima ce scientifique d'origine grecque, qui a récemment présenté l'intiative à Athènes.

"Je crois du coup que le projet va réussir, alors qu'au départ, je ne nous donnais que 30% de chances", a-t-il ajouté, soulignant que son équipe va "coopérer avec l'Onu".

"Le but est que chaque enfant ait un tel ordinateur, il ne s'agit pas d'en fournir quelqu'uns à des écoles, l'expérience des ordinateurs partagés dans les écoles a déjà été faite, et a échoué", a-t-il affirmé.

La présentation du projet doit constituer un des évènements du Sommet mondial de la société de l’information (SMSI) qui se tiendra à Tunis du 16 au 18 novembre.

A un prix défiant toute concurrence, de six à dix fois moins cher qu'un modèle normal, cette machine doit notamment se distinguer par sa batterie, qui pourra être rechargée manuellement à l'aide d'une manivelle, au vu des problèmes d'accès à l'électricité dans les pays pauvres.

Le système d’exploitation sera fondé sur le logiciel libre et gratuit Linux, tandis que selon M. Blestas, l'équipe conceptrice a prévu "des sécurités, pour que l'ordinateur reste au main des enfants, et ne soit pas l'objet de revente".

Copyright © 2005, Agence France-Presse